Balade hypnotique: votre alimentation santé

    Bonjour, ravie de vous retrouver,

    Après notre premier voyage culinaire réalisé ensemble lors de mes premières vidéos sur le comportement alimentaire puis les innombrables voyages culinaires que vous avez pu faire à la maison, je vous propose cette balades hypnotiques sur le thème de l’alimentation santé.

    Pour écouter le podcast cliquez ici.

    Le concept de ces balades est de vous faire transporter dans différents lieux, dans diverses situations tout en vous apportant de nombreuses notions, de connaissances, de vous faire part de mon expérience tout en se baladant virtuellement grâce à l’hypnose. On pourra se balader aussi bien dans votre assiette, dans votre frigo, dans votre cuisine, dans votre magasin diététique mais aussi en ville, dans un parc ou en forêt et dans d’autres endroits que l’on découvrira tout au long de cette aventure. 

    Balade hypnotique alimentation santé

    En restant chez vous, confortablement installé, la réalité virtuelle est une solution pour découvrir et apprendre. Bien-sûr vous ne porterez pas de casque de réalité virtuelle, il vous suffira simplement de fermer les yeux et de vous laisser porter par ma voix.

    Tout au long de ces balades, je tenterai de vous amener simplement et naturellement mes notions en gestion des émotions, en thérapies cognitivo-comportementales, en micro-nutrition et en phytothérapie.

    Prêt pour ces jolies balades ?

     BALADE AU COEUR DE L’ASSIETTE

    Notre première balade commencera au cœur de votre assiette :

    “Dis-moi comment tu manges, je te dirais qui tu es” 

    Nous pouvons étendre cette maxime à « dis-moi comment tu manges, je te dirais quel est ton état de santé »

    Parlez-moi de votre assiette et vous me parlerez de vous !

    1- Votre assiette est-elle colorée ?

    Saviez-vous qu’il existe une relation entre couleurs et propriétés ?

    La nature nous offre un moyen du tonnerre, un moyen simple et évident pour s’alimenter au mieux, il suffit simplement de vous laisser captiver par ces couleurs ! La nature est si joliment faite !

    L’équation gagnante : assiette colorée équivaut à cette assiette à forte valeur micro nutritionnelle (diversité de vitamines, de minéraux, d’oligoéléments et de composés phytochimiques)

    Je laisse votre inconscient plonger au cœur de votre jolie assiette et tout simplement observer .

    Est-ce que votre assiette est souvent de couleur jaune, de couleur orange ?

    Le béta-carotène, l’un des antioxydants les plus connus, précurseur de la vitamine A, responsable de la couleur orangée de vos fruits et de vos légumes. Elément essentiel contribuant à la croissance de vos enfants, à votre santé oculaire, à votre système immunitaire, à votre peau.

    Je vous laisse croquer dans cette mandarine, dans cet abricot que vous venez peut-être de cueillir sur un arbre dans ce verger. 

    Je vous laisse peut-être vous souvenir de jus d’orange, de jus de mangue, de jus de papaye frais dégusté au soleil avec cette richesse en vitamine C.

    Je vous laisse découvrir ces légumes du soleil avec ces tomates jaunes, ces poivrons qui arborent leurs couleurs joyeuses sur les marchés…

     

    Votre assiette est-elle souvent de couleur rouge, de couleur rose ?

    Peut-être que vous êtes déjà entrain de penser à ces belles cerises sucrées ou acidulées qui viennent d’être cueillies, à ces grappes de raisins rouges dans ces vignes d’une région de France que vous appréciez tout particulièrement, à ces framboises avec cette saveur suave et parfumée, à ces milliers de variétés de tomates qui se déclinent sous toutes  ses formes allant des tomates rondes, allongées aux tomates cerises mais aussi à la grenade avec sa pulpe rose grenat qui apporte son petit brin de fantaisie et d’exotisme.

    Le lycopène est le pigment caroténoïde rouge vif responsable de la belle couleur rouge de tous ces fruits et légumes
    C’est un antioxydant puissant, d’ailleurs, des 20 fruits et légumes les plus fortement antioxydants, sept sont rouges ! La framboise, le poivron rouge, la fraise, la canneberge, la betterave, la cerise et le raisin rouge.

    Permettant de réduire le risque de cancer, de protéger notre peau du soleil, grand anti-inflammatoire et anti-allergique !

     

    Votre assiette est-elle souvent de couleur bleue et de couleur violette ?

    On retrouve une richesse en antioxydants appelés anthocyanine ou polyphénols protégeant votre cœur associé à des grandes vertus liées au vieillissement et à la prévention de certains types de cancers.

    Je vous laisse faire apparaitre ces fruits et ces légumes dans votre réalité virtuelle !

    Faites ce plongeon dans ces couleurs :

    Laissez maintenant apparaitre l’aubergine violette, ce légume emblématique des beaux jours et de la cuisine méditerranéenne.

    Retrouvez peut-être la baie de cassis avec sa peau lisse et brillante allant du bleu profond au noir réglisse qui recouvre une chair juteuse et acidulée. Partez à la recherche de ces mures qui vous évoque le grignotage aux bords des haies sauvages. N’oubliez pas la petite baie gourmande qu’est la myrtille avec ses saveurs fraiches, florales et boisées.

    Pensez maintenant à la prune qui se croque directement en bouche ou qui se cuisine en tartes, en clafoutis, en confitures (peut-être que l’image des confitures de votre grand-mère vous revient à l’esprit) …

    Votre assiette est-elle souvent de couleur verte ?

    Les fruits et légumes verts doivent principalement leur couleur à deux pigments, la chlorophylle (qui permet de maintenir l’équilibre acido-basique de l’organisme, de l’oxygéner, de le détoxifier) et la lutéine, pigment de la famille des caroténoïdes présente dans la rétine de l’œil (au niveau de la macula) permettant de réduire les risques de dégénérescence maculaire et de cataractes.

     

    Comment ne pas évoquer la pomme verte qui rythme tous les moments de la journée, croquée au naturel ou cuisinée pour des mets sucrés ou salés.

    Alimentation santé

    Comment ne pas évoquer non plus le séduisant petit kiwi qui couvre à lui seul les apports en vitamines C recommandé pour une journée !

    Comment ne pas penser non plus à la douceur et à l’onctuosité de l’avocat présent sur les étals toute l’année. Cette petite bombe à omega3 ! On reviendra sur les bienfaits des omega3.

    Pensez à toutes les feuilles vertes, il n’existe pas moins de 2000 sortes de salades dans le monde allant de la saveur douce de la laitue en passant par le poivré naturel de la roquette ou l’amertume délicate de l’endive, les salades nous en font voir de toutes les saveurs !

    Laissez venir des légumes peut-être plus oubliés comme l’artichaut, l’asperge, les épinards. Mais aussi le chou vert, le choux de Bruxelles, le brocoli, ces crucifères, ces supers légumes (grâce aux isothiocyanates)

    Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment l'hypnose peut libérer votre relation à l'alimentation

    Votre assiette est-elle  souvent de couleur blanche ?

    Si vous pensez que les légumes blancs ne comptent pas, détrompez-vous ! Ils sont eux aussi riches en antioxydants dits phytochimiques.

    Par exemple, la généreuse et gourmande banane prodiguant ses bienfaits et son énergie au fil de la journée. On ne présente plus l’oignon où consommé cru, il dégage un arôme puissant et des saveurs marquées que la cuisson adoucit, la fameuse pomme de terre qui se prête à tout type de cuissons et de recettes. Ces derniers détiennent une dose élevée de potassium, très important pour les influx nerveux, pour vos muscles, votre pression artérielle ou encore votre rythme cardiaque.

    Sans oublier l’ail, ce mythique condiment consommé depuis des millénaires qui relève et sublime les saveurs, c’est une plante aux multiples vertus ! Antihypertenseur, mais aussi anti bactérien et hypolipémiant, véritable allié pour votre santé !

    Et le gingembre dans tout ça ? Considéré comme la « potion magique de l’amour » en raison de ses propriétés aphrodisiaques liées en réalité à ses vertus énergisantes, le gingembre contient des minéraux, des vitamines, principalement du groupe B et C, une teneur en acides aminés et en antioxydants, grand anti-inflammatoire en raison de la présence de gingérol.

    Voilà rendez cette balade dans votre assiette multicolore !

    Les fruits et les légumes nous en font voir de toutes les couleurs !!

    Votre assiette possède-t-elle des formes variées ?

    Tout ce que la nature crée, elle le forme à l’image de la vertu qu’elle entend y attacher », affirmait Paracelse, médecin, alchimiste et astrologue suisse du XVIe siècle. 

    La Théorie des signatures est une méthode d’observation du monde des plantes médicinales selon laquelle la forme et l’aspect des plantes seraient en lien avec ses propriétés thérapeutiques. On parle de principe de similitude et d’analogie, elle repose sur une lecture subtile et sémiologique de la nature, sur une observation minutieuse du végétal, à la fois de ses caractéristiques intrinsèques (forme, couleur, odeur…) mais aussi extrinsèques (écologie, terrain, lieu de vie…)

    Même si malheureusement la théorie des signatures, dans sa forme originale, a disparu du monde savant, elle reste présente dans la société et la culture. Elle est également présente en phytothérapie et laisse des traces dans la symbolique des couleurs, des goûts, et des odeurs, que ce soit dans l’art floral, la grande cuisine, la dégustation des vins, ou la caractérisation des parfums.

    Prenons quelques exemples dans les végétaux, c’est assez rigolo et étonnant !

    L’exemple typique est celui de la noix : Qui n’a jamais vu la forme du cerveau dans une noix ? Le cerneau semble être formé de deux hémisphères tout comme le cerveau. Or on sait que la noix améliore nos capacités cognitives, notre mémoire et protège nos neurones du stress oxydatif par sa richesse en composés phytochimiques et en acide gras poly-insaturés bénéfiques pour le bon fonctionnement du cerveau

    Amusez-vous à couper une tomate en deux et vous y verrez deux cavités apparentes aux chambres du cœur. Et l’on sait les bienfaits des tomates pour la santé cardiovasculaire grâce au lycopène (ce fameux pigment aux vertus antioxydantes que l’on a déjà évoqué ensemble)

    Et observez maintenant un avocat. Sa forme en ampoule rappelle celui de l’utérus. En effet, il est bénéfique aux futures mamans car il est riche en vitamine B9 (folate) qui n’est pas synthétisée par l’organisme et qui doit être cherchée dans l’alimentation. Les folates sont essentiels pour prévenir les malformations fœtales !

    Coupez en 2 une orange et un pamplemousse et vous verrez que la structure ressemble à une glande mammaire, or plusieurs études scientifiques ont montré les effets bénéfiques des flavonoïdes contenus dans les agrumes sur le cancer du sein.  Etonnant non ?

    Et que pensez des grappes de raisins ? Nos alvéoles pulmonaires s’apparentent à de minuscules grappes tout comme le raisin et l’on sait que consommer quotidiennement des fruits frais comme le raisin pourrait réduire le risque du cancer du poumon et les cancers en général. Les pépins du raisin contiennent également un antioxydant de type flavonoïde, le proanthocyanidine, qui a des effets bénéfiques sur l’asthme et l’inflammation bronchique. Je vous conseille d’ailleurs l’huile végétale de pépin de raisin.

    Coupez une carotte en deux et vous pourrez voir à travers ses fibres la forme de l’iris de l’œil et l’on sait que les carottes sont très riches en bêta-carotène. Ce dernier est synthétisé sous forme de vitamine A, essentielle au bon fonctionnement de la rétine.

    Que dire des longues tiges du céleri qui pourrait s’apparenter à des os or on sait que son eau fournit de nombreux minéraux comme le silicium qui est un oligo-élément indispensable à notre capital osseux participant à la fixation du calcium dans l’organisme.

    La forme d’un haricot ne vous fait pas penser à un rein ? Et l’on sait justement que le haricot rouge est riche en potassium et pauvre en sodium, ce qui lui confère naturellement des vertus diurétiques participant ainsi à leur bon fonctionnement.

    En médecine chinoise, selon la théorie des 5 mouvements, les 5 saveurs correspondent à un organe en particulier tout comme les 5 couleurs ;

    L’acide et le bleu-vert est associé au foie, l’amer et le rouge au cœur, le doux et le jaune à la rate, le piquant et le blanc au poumon, le salé et le noir au rein.

    La saveur et la couleur de votre aliment va nourrir l’organe qui lui est associé.

    D’où la recherche de cette harmonie dans votre environnement alimentaire !

    3- Votre assiette est-elle biologique ?

    Tout simplement parce que tous les produits issus de l’agriculture bio comportent beaucoup moins de pesticides et de métaux lourds. Pour vous faire une idée, dans les produits issus de l’agriculture classique, vous avez 18 fois plus de risques de trouver des résidus de pesticides que dans les produits provenant de l’agriculture bio.

    La seconde raison qui pousse les gens à manger bio est que ce type d’agriculture est bénéfique pour l’environnement, protège les sols et réduit l’érosion grâce à l’utilisation des matières organiques végétales ou animales qui sont utilisées, et forcément, les sols ne subissent pas d’agressions dues aux produits chimiques. De plus, l’agriculture bio permet aussi de préserver l’eau car elle en utilise moins que pour l’agriculture classique. En plus, dans l’agriculture classique, certaines plantes rejettent dans le sol des eaux polluées par les produits chimiques, ce qui contribue à la mauvaise santé des sols.

    Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment l'hypnose peut vous accompagner dans votre perte de poids

     Grâce à l’agriculture bio également, beaucoup de plantes anciennes et autres engrais naturels sont utilisées, ce qui permet d’entretenir la biodiversité.

    4- Votre assiette est-elle de qualité ?

    De plus, la qualité des aliments est un facteur fondamental à prendre en compte, lorsqu’un végétal subit les procédés de l’industrialisation agroalimentaire moderne, ce dernier perd ses qualités énergétiques. De même pour un animal élevé en batterie, nourri de farines animales, bourré d’antibiotiques, cette viande ne pourra pas apporter une énergie de qualité.

    5- Votre assiette est-elle vivante ?

    Cette vitalité se manifeste par la fraicheur des aliments. Pour qu’un aliment délivre toute sa vitalité, il faut qu’il soit non seulement sain mais aussi vivant, autrement dit le plus frais possible (à partir du moment où le végétal est cueilli ou dès que l’animal est abattu). Rien ne pourra remplacer les étals de produits frais sur les marchés !

    Les modes de cuisson jouent également un rôle important dans la préservation de la qualité des aliments.

    6- Votre assiette est-elle à la bonne température ?

    En médecine chinoise, on fait attention à la nature de chaque aliment.

    La nature de l’aliment représente l’effet thermique généré dans l’organisme après assimilation de l’aliment : sensation de chaleur ou de fraicheur ressentie pendant ou après sa digestion. Imaginez-vous entrain de mordre un piment et de ressentir cette montée de chaleur ou au contraire, imaginez-vous dans le désert à vous rafraichir par un thé à la menthe avec cette sensation de fraicheur

    Et bien en Médecine chinoise, tous les aliments sont référencés selon leur nature froide, fraîche, neutre, tiède et chaude et il est important qu’équilibrer la nature des aliments.

    Si ce sujet vous intéresse, mon compagnon Florian a rédigé un article sur ce sujet sur notre blog entre ciel et terre : « La diététique chinoise au quotidien dans votre cuisine ».

    Attention aussi à l’excès d’aliments froids ou glacés, pour qu’un repas puisse être bien assimilé, il faut que la température de l’estomac soit autour de 38°, imaginez l’énorme quantité d’énergie que vous allez demander à votre organisme pour gérer ce choc thermique, cela ralentira votre digestion. Pensez à ce thé à la menthe qui lui aura rafraîchi le corps sans créer de choc thermique !

    7- Votre assiette est-elle à la bonne saison ?

    Les fruits et légumes répondent au bon moment à nos besoins nutritionnels : la nature est bien faite et nous offre tout ce dont nous avons besoin au bon moment ! En hiver, avec le froid et le manque de soleil, notre corps réclame plus de nutriments et notre système immunitaire a besoin d’un petit coup de fouet : tant mieux, c’est la saison des légumes riches en minéraux et des agrumes pleins de vitamine C. En été, avec la chaleur, notre organisme dépense moins de calories mais demande plus d’eau : tous les fruits et légumes de la saison en sont gorgés.

    Laissez défiler les saisons sous vos yeux, laissez faire apparaitre ces fruits et légumes de saison…

    8- Votre assiette est-elle assez riche en omega 3 ?

    « Pour cela, quoi de mieux que de rentrer dans un état de conscience modifié et de laisser une agréable détente parvenir à l’ensemble de votre corps, pendant que cette détente interne se réalise, l’inconscient lui se balade, il aime cet état où il plane, où il flâne, où il s’évade. Il aime arborer les couleurs, déguster les saveurs, il apprécie quand les fruits et les légumes lui en font voir de toutes les couleurs. L’inconscient adore faire danser nos émotions et nos sensations.

    Pendant que vous laissez ces végétaux se faire câliner par la douceur d’un filet d’huile d’olive, et il paraît que les autres huiles sont jalouses, alors pourquoi pas de pas lui faire découvrir également toutes ces huiles végétales merveilleuses de première pression à froid si riches en omega 3.

    Il paraît que les omega3 sont timides, c’est pour cela qu’on les appelle les acides gras essentiels car

    ils se cachent dans notre alimentation et nous sommes incapables de les fabriquer par nous-même et pourtant ils sont indispensables pour le bon fonctionnement de notre organisme mais en les cherchant bien, et je sais que votre inconscient aime jouer à cache-cache, on peut les trouver dans les poissons gras mais aussi dans certaines huiles végétales comme l’huile de cameline, de colza, de noix, de périlla, de lin, de chanvre, de rose musquée… mais aussi dans les fruits oléagineux (la noisette, l’amande et toutes ces noix… de cajou, de Pécan, de Macadamia…) et dans les algues.

    Si je vous dit oméga 3 et système cardiovasculaire, oméga 3 et dépression, oméga 3 et déclin cognitif, oméga 3 et obésité !!! Ce sont nos alliés et nos anti-inflammatoires généraux par excellence !

    Votre assiette a-t-elle du goût ? Est-ce qu’elle vous fait voyager ?

    Pendant que vous laissez vos aliments se faire arroser par ces huiles réconfortantes, douces et protectrices, peut-être qu’ils adoreraient aussi être colorés par des épices de mille et une saveur. Vous avez le choix entre les différents currys allant du plus doux au plus corsé, par les épices plus pimentées allant du paprika au piment de cayenne, par toute une sélection de poivres aussi variés que parfumés, par les épices plus classiques allant du safran, cette épice légendaire « apportant la gaité et la sagesse » (eh oui elle possède des vertus antidépressive), au curcuma, cet « or en poudre » avec ses vertus anti-inflammatoire réchauffé par le poivre noir, en passant par la réglisse que la médecine traditionnelle chinoise nomme « Élixir de longue vie » car elle stimule le « qi » c’est à dire l’énergie vitale en passant également par la cannelle de Ceylan ou la cannelle de Chine qui compte plus de 80 nutriments dans leurs bâtonnets de couleur ocre qui réchauffe et qui procure une réelle sensation de confort… qui ne garde pas en souvenir une infusion de cannelle lors de soirée d’hiver. La recherche scientifique classe la cannelle (moulue) au quatrième rang parmi les 50 aliments renfermant le plus d’antioxydants, hypoglycémiante, antibactérienne, antifongique, antiseptique… et ce n’est pas tout.

    Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Une méthode simple pour gérer sa colère

    Continuez de chatouiller vos aliments par des sels mélangés à des végétaux comme le gomasio, le miso, la poudre d’algues et par d’innombrables herbes aromatiques riches en vitamines et minéraux et où l’éveil des sens est assuré. Qui ne garde pas en mémoire le souvenir de jardins aromatiques humés dans notre enfance, qui ne voyage pas à travers la découverte de plats des quatre coins du monde grâce à ces herbes aromatiques et ces épices qui nous invitent sans cesse à un voyage culinaire que petits et grands aiment apprécier. 

    Et pourquoi ne pas se balader en plein cœur de votre jardin aromatique au milieu de toutes ces plantes (l’aneth, le basilic, le cerfeuil, la ciboulette, la citronnelle, la coriandre fraîche, l’estragon, le laurier, l’origan, l’oseille, la marjolaine, la menthe, le persil, le romarin, la sauge, le tilleul, le thym, la verveine…) pour se laisser hypnotiser par ces odeurs. Et quand on connait toutes les propriétés thérapeutiques de ces aromates, on ne peut plus sans passer.

    Retournons à notre assiette, et si autour de ces fruits et de ces légumes qui dansent au milieu de ces saveurs relevées, on laissait venir aussi des céréales cultivées dans le monde entier. De tout temps, les céréales ont permis de tracer des aires géographiques, alimentaires et culturelles : le riz en Asie, le blé au Moyen-Orient, le maïs en Amérique et le mil en Afrique. Aujourd’hui à la base de notre alimentation, sources d’énergie, elles présentent une variété et une diversité d’espèces que vous pouvez retrouver dans votre assiette (l’orge, le seigle, le sarrasin, le sésame…)

    Ne rendez-pas jalouses nos précieuses légumineuses riche en glucides complexes et en protéines qui aiment vous faire voyager dans le monde en passant par l’inde avec son Dahl de lentilles corail, son curry de pois chiche, en continuant cette cuisine du monde avec le chili con carne des Philippines, avec le houmous du Liban, les recettes à bases d’azukis et d’haricots noirs de Chine, avec les antipastis de fèves d’inspiration méditerranéenne….

    Savez-vous qu’ils ne leur manque qu’un seul acide aminé essentiel, la méthionine, pour être à même de remplacer la viande ou le poisson C’est pour cette raison que les végétariens et végétaliens associent dans le repas légumes secs et céréales, car ces dernières renferment justement cette fameuse méthionine. Dans ces conditions, il est alors possible de se passer totalement de protéines animales tout en absorbant la totalité des acides aminés essentiels.

    Peut-être que la viande fait moins souvent son apparition dans votre assiette laissant la place à ces protéines végétales ! Tout comme les produits laitiers à base de lait de vache qui se cachent progressivement de votre assiette… laissant les laits végétaux révéler leurs saveurs.

    Mais connaissez-vous les 20 acides aminés présents dans les protéines végétales et animales ?

    Il y a les indispensables qui ne peuvent être produits lors du métabolisme par l’organisme et que l’on doit se procurer obligatoirement par l’alimentation

    – 8 acides aminés sont réputés essentiels chez l’adulte (leucine, isoleucine, valine, thréonine, méthionine, phénylalanine, tryptophane et lysine)

    – 9 chez l’enfant (les 8 précédents et l’histidine)

    Et il y a les non-indispensables qui sont facultatifs car ils peuvent être produits de manière endogène par l’organisme à partir d’autres protéines.

    Imaginez ces acides aminés comme des pierres qui permettent de construire de grands édifices ! Peut-être que vous êtes déjà en train de laisser votre inconscient se balader au milieu d’incroyables monuments, au milieu de constructions gigantesques allant de cathédrales en basiliques, en églises puis de tours en ponts, en pyramides. Le patrimoine mondial est d’une richesse exceptionnelle, quelle que soit la civilisation vers laquelle vous vous tournez, vous trouverez toujours sur votre chemin une statue gigantesque, un temple paré de mille splendeurs, un phare éclairant les navigateurs. Impossible aussi de ne pas laisser votre inconscient se la balader au cœur de ces 7 merveilles du monde antique, de la pyramide de Khéops, au temple d’Artémis, aux jardins suspendus de Babylone, de la statue de Zeus au Colosse de Rhodes et du Mausolée d’Halicarnasse au phare d’Alexandrie !

    Ces merveilles du monde ont demandé la main de l’homme pour s’édifier. Tout comme votre organisme vous demande également votre aide !

    Les fonctions des protéines sont très diverses avec un rôle structural (au niveau musculaire, au niveau cutanée), elles sont aussi impliquées dans la réponse immunitaire (nos anticorps), dans le transport de l’oxygène, dans les fonctions digestives…

    Je n’ai pas parlé d’un aliment santé qui réunit à lui seul les 9 acides aminés essentiels !! C’est un aliment magique qui se métamorphose ! On dit de lui qu’il peut être dans tous ces états ! Je vous laisse le devinez ! Faites-moi vos propositions en commentaires avec un petit like qui fait toujours plaisir et je vous parlerai de lui en détail !

    Vous êtes le principal acteur, le principal héros de votre santé ! Cette aventure commence simplement dans votre assiette. Celle que l’on vient de décrire !

    Ce qui m’amène à vous parler de l’épigénétique qui étudie l’effet de l’environnement sur nos gênes.

    Notre environnement a une influence sur notre génome par des modifications dites épigénétiques

    Par exemple, avec des patrimoines génétiques identiques, deux jumeaux peuvent évoluer différemment en fonction de leurs environnements respectifs. Les individus, et par voie de conséquence leurs gènes, sont en effet soumis à de nombreux facteurs environnementaux : alimentation, maladies, médicaments et toxiques, stress, lieu & hygiène de vie, qui peuvent modifier autant leurs cellules que leur ADN.

     Savez-vous que 80% de notre information génétique peut être modulée en fonction de notre environnement et en particulier de ce que nous mangeons, de la façon dont nous bougeons et de la façon dont nous pensons avec la gestion de nos émotions. Quoi de mieux qu’une balade pour déguster, bouger, aérer son esprit !

    Retrouvez dans votre assiette des aliments reconnectés à la terre et reconnectez-vous avec votre alimentation, cela vous reconnectera avec vous-même.

    Puis la prochaine balade sera dans votre magasin diététique, peut-être que vous n’aviez pas l’habitude d’aller dans un magasin biologique mais vous allez vite y prendre goût.

    Si ce texte vous a plu, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire pour nous dire ce que vous en avez pensé.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *