Qui sont ces gens qui vivaient jusqu’à 100 ans?

    乃问于天师曰:余闻上古之人,春秋皆度百岁,而动作不衰;

    L’empereur demanda alors à Qibo : J’ai entendu dire qu’à l’époque de la haute antiquité, les gens pouvaient vivre jusqu’à 100 ans sans faiblesse de leur mouvement.

    Les deux caractères dong zuo动作 que j’ai traduit par mouvement, font référence aux mouvements des bras et des jambes

    En Chine on dit souvent que les gens commencent à vieillir par les jambes, lorsque le sang et l’énergie deviennent insuffisants alors ce sont les premières parties sacrifiées au profit des organes vitaux, d’abord ce sont les jambes qui deviennent moins adroites, ensuite ce sont les bras.

    Lors de mes études en chine ce qui m’a toujours frappé était l’activité physique des plus anciens, chaque matin de nombreux retraités mettent en mouvement leur bras et leurs jambes en faisant du taiji, du qigong, de la danse afin d’entretenir leurs corps et ainsi prolongé leurs autonomies.

    Lors de mon passage dans la province du Henan dans une montagne qui se trouve près de Shaolin, j’ai le souvenir de deux petites mamies qui vivaient près du temple de San Huang Zhai (voir la vidéo), elles vivaient dans un endroit magnifique au cœur des montagnes, loin de tout. C’est là-bas que j’ai eu l’occasion de manger les meilleurs Man Tou (Pains à la vapeur) de toute ma vie ils les faisaient avec leurs propres récoltes de blé, le petit déjeune y était simple mais délicieux, patate douce cuite à la vapeur, soupe de millet sur lequel on ajoutait un mélange de plantes venues tout droit des montagnes.

    Je ne sais pas quel âge elles pouvaient bien avoir, mais de par les traits de leur visage on pouvait deviner qu’elles étaient là depuis déjà très longtemps, levées à 4h du matin, et couchées à 19h30, elles vivaient en harmonie avec les mouvements du soleil, voilà surement un des secrets de leur bonne santé. Pendant l’après-midi, il leur arrivait souvent de lire sur un petit tabouret au soleil et tout ça sans lunette…

    Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Cinq conseils pour sortir de ce confinement en bonne santé

    Quand on connait l’activité favorite de nos retraités, on se dit qu’il y a vraiment beaucoup de travail à faire dans ce sens, afin d’avoir une population de senior en meilleure santé.

    L’entretien physique est très important et joue un rôle dans la longévité de chacun d’entre nous. Mais le plus important est encore l’entretien des organes internes et le meilleur moyen de les entretenir est d’étudier les secrets du Huang Di Nei Jing afin de les appliquer à soi-même et de l’enseigner à ses proches.

    今时之人,年半百而动作皆衰者,时世异耶?人将失之耶?

    Pourquoi les gens d’aujourd’hui arrivent à 50 ans et souffrent déjà de faiblesse de leur mouvement. Est-ce dû au changement de notre époque ? Ou est-ce de leurs fautes ?

    岐伯对曰:上古之人,其知道者,法于阴阳,和于术数。

    Qibo a alors répondu : Les gens de la haute antiquité connaissaient la voix du Dao, ils connaissaient les lois du yin yang, et étaient en harmonie avec 术数

    Les anciens connaissaient donc les lois des changements de la nature et savaient les accompagner.

    Qu’est-ce que le yin yang ? Les changements du yin yang sont des choses visibles, l’exemple le plus simple est celui du jour et de la nuit, le jour est yang et la nuit est yin. Même en ne connaissant pas ces lois il suffit d’observer notre environnement. Lorsque le jour se lève on peut sortir et avoir une activité, lorsqu’il se couche alors il faut rentrer et se reposer, cela commence déjà par respecter ces règles simples, mais bien sûr cela ne s’arrête pas là.

    Beaucoup de gens aujourd’hui dorment le jour et travaillent la nuit, c’est ce que l’on appelle aller à l’encontre des lois du yin et du yang, plus tard nous verrons qu’à chaque saison ces lois évoluent.

    Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  L’influence de nos habitudes alimentaires sur notre longévité

    Nous allons maintenant essayer de comprendre la signification de 术数.

    Commençons déjà par analyser le caractère shu 术 ou 術 en caractère non simplifié, il nous désigne ce qui est en rapport avec les techniques ou le métier qui nous permet de gagner notre vie.

    En chinois on dit shu bu ke bu shen术不可不慎, cela veut dire que choisir son métier ne doit pas se faire à la légère, il faut choisir sa branche avec prudence, tout le monde n’est pas apte à exercer n’importe quel métier. A l’époque choisir son métier ne se résumait pas seulement au seul objectif de gagner de l’argent, mais cela avait aussi comme but d’enrichir le corps et l’esprit, dans ces conditions il est possible d’aller au travail chaque jour avec le sourire, ce sourire ne sera que le reflet de notre harmonie intérieure.

    Quant à shu 数 les nombres, nous avons vu plutôt qu’il fallait se conformer aux lois du yin yang, ce sont des choses que nous pouvons voir en fonction des changements qui s’opèrent entre le jour et la nuit durant les quatre saisons. Tout cela est visible, mais certaines choses le sont moins.

    Dans les chiffres le yin yang est aussi présents 1,3,5,7,9 sont yang 2,4,6,8,0 sont yin. C’est ainsi que selon notre propre équilibre yin yang il est possible de privilégier certains chiffres, certaines dates, certains horaires, pour faire certaines choses et ainsi réguler notre propre yin yang.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *